Agrandissement et aménagement

Résidence rue de l'Anse

Ce projet consistait en l’agrandissement d’une résidence des années 1970, pensée à l’époque par Gauthier, Guité, Roy Architectes. Intégrée à la falaise qui borde le fleuve Saint-Laurent, cette résidence représentait assurément une réalisation avant-gardiste pour l’époque. Le défi de Parka était de concevoir un projet répondant aux nombreux besoins des usagers, tout en respectant l’œuvre architecturale initiale, de style résolument moderne.

Malgré ses qualités architecturales évidentes, la résidence présentait certains défis techniques et esthétiques. Le mandat de la firme s’étendait donc de la réorganisation d’une grande partie de l’enveloppe jusqu’au design intérieur. Parmi les besoins et les désirs des clients, il était avant tout essentiel de maximiser l’espace et sa relation avec l’extérieur. La galerie, jadis couverte par l’immense débord, fut donc transformée en aire habitable. La pente a été remplacée au profit d’un toit plat, ce qui a eu comme incidence d’obtenir un espace pleine hauteur. Entièrement vitrée, cette nouvelle façade autorise désormais l’appréciation du paysage et l’apport de lumière au cœur des pièces de vie de la résidence, située au rez-de-chaussée.

Pour l’aménagement, des espaces ouverts et flexibles ont été mis en valeur. Les clients organisant couramment des réceptions, l’aire de vie se présente comme un lieu convivial et adaptable qui accueille un immense foyer de béton et de verre, imaginé par Parka. Cette aire ouverte priorise les teintes claires et sobres, telle une vaste galerie de rencontres et d’exposition ayant pour seul tableau le paysage. De cet espace de réception, on retrouve les espaces de services (cuisine, salle d’eau) d’un côté et de l’autre, l’aire de vie privée des maîtres, qui comprend une spacieuse salle de bain dont le bain représente le centre d’intérêt.

Le sous-sol comprend quant à lui les espaces consacrés à la famille, divisés en trois zones distinctes. D’abord, au bas de l’escalier un séjour confortable et intime où toute la maisonnée peut se réunir. Ensuite, on retrouve à l’extrémité ouest, la chambre d’invité et finalement, dans l’extrémité est, la suite des enfants qui est composée de deux chambres donnant sur une salle d’étude, le tout étant aménagée en « L ». Grâce à l’emploi de vastes portes coulissantes, la configuration autorise la transformation de ces trois espaces en grande aire entièrement réservée aux plus jeunes.

  • Année de réalisation :
    2015

  • Architecture :
    Parka

  • Localisation :
    Québec (Québec), Canada

  • Type de projet :
    Résidentiel

  • Intervention :
    Agrandissement, aménagement et design d'intérieur

  • Superficie :
    328 m²

  • Crédit images :
    Jessy Bernier Photographe

> Retour à tous les projets