Conception et fabrication d'une moto

Cafe Racer

Modifiés graduellement par les tendances et les technologies, l’architecture et le design doivent constamment s’adapter aux innovations et au marché. De plus en plus d’architectes dérogent maintenant de la pratique traditionnelle pour explorer les avenues complémentaires des domaines de la création. C’est le cas de Parka, qui se démarque par son approche conceptuelle.

En plus de son expertise grandissante en architecture, la firme s’intéresse aux différents processus de conception, offrant ainsi des services en design graphique, signalétique et de produits, cherchant à sortir des sentiers battus et à élargir ses horizons.

Cette réalisation sort cependant de l’ordinaire. La conception et fabrication de cette moto café racer est le fruit d’une collaboration entre Parka et Patrick Dessureault de chez Hardcore Cycle.

Plus près de l’architecture qu’il le semble, ce projet de moto présentait un haut potentiel de réflexion et de design. Les pièces, la forme, l’ergonomie et l’ensemble des détails ont été imaginés pour que la moto, en plus d’être une pièce unique aux allures anglaises, réponde entièrement aux besoins de son propriétaire.

Mise en contexte

Les motos et la culture café racer existent depuis le début des années 50 en Angleterre. Suite à la Seconde Guerre mondiale, l’Europe est pauvre et les motos sont utilisées pour le transport. Pour les rendre plus légères, maniables et rapides, on les dépouille de toutes pièces inutiles. La vitesse primait sur le confort, à l’inverse des choppers ou bobbers, nés, eux, de l’imagination des G.I américains, créant des modèles lourds et bas, mieux taillés pour les longs rubans d’asphalte.

Voilà comment sont nées les courses d’un café à un autre, courses et culture qui se sont rapidement propagées à toute l’Europe.

C’est dans l’esprit de cette culture qu’a été imaginée la moto entièrement personnalisée. Supprimant ainsi les éléments qui ne sont pas indispensables, tout en gardant une touche d’originalité. Avec la difficulté d’obtenir des pièces et par souci de fiabilité, le choix s’est imposé avec une moto japonaise bicylindre 650 cc de 1976.

La base de départ du projet est la roue avant qui provient d’une Norton 1964, précieuse trouvaille de Hardcore Cycle. Le résultat final témoigne de la qualité de fabrication et du souci du détail d’un passionné tel que Patrick Dessureault, créant ainsi une nouvelle moto authentique.

  • Année de réalisation :
    2016

  • Architecture :
    Parka en collaboration avec Patrick Dessurault (Hardcore Cycle)

  • Localisation :
    Québec, Québec (Canada)

  • Type de projet :
    Design de projet

  • Intervention :
    Conception et fabrication

  • Crédit images :
    Marie-Noëlle Cloutier Photographe

> Retour à tous les projets